La propreté chez le chien

À quel âge Malo a-t-il été propre ? Norbert l’est-il  ? Je ne sais pas comment faire pour apprendre la propreté à mon chien. Avez-vous des conseils ? …

Je reçois régulièrement des messages en rapport avec la propreté et vous êtes nombreux à me demander comment j’ai fait pour l’apprendre à mes loulous. C’est pourquoi, j’ai décidé de vous dévoiler mes conseils et astuces sur cet apprentissage fondamental.

Informations de base

Il est tout d’abord important d’être conscient que la propreté ne s’apprend pas du jour au lendemain. Il faut être patient et s’impliquer dans l’apprentissage de l’animal, pouvant varier en fonction de votre lieu d’habitation. En effet, cela est plus facile si vous possédez un jardin et prendra plus de temps si vous vivez en appartement.

Quand lui apprendre ?

Le plus tôt possible. Dès son sevrage ou dès l’arrivée dans votre foyer si elle se fait à plus de 8 semaines.

L’âge : un facteur important

L’apprentissage de la propreté est un processus variable en fonction de l’âge du chien. Avant le vaccin de ses 3 mois, il est déconseillé de sortir le chien dans des endroits fréquentés par d’autres car il peut attraper des maladies virales comme la parvovirose par exemple, virus mortel chez les chiots (plus d’info ici). Pendant cette période, je vous conseille de vous équiper de tapis absorbants que vous pouvez trouver ici, notamment si vous ne possédez pas de jardin. Vous pourrez ainsi apprendre à votre chiot à faire ses besoins dessus en attendant qu’il soit immunisé contre l’ensemble des maladies présentes dans l’environnement extérieur.

La socialisation étant importante dès le plus jeune âge, je vous conseille de promener votre chiot dans des lieux peu fréquentés et d’effectuer des rencontres avec des chiens que vous connaissez avant ses 3 mois. L’objectif étant de lui faire découvrir un maximum de choses pour qu’il ne soit pas craintif et/ou agressif dans le futur.

Bon à savoir : certaines personnes font le choix de sortir leur animal dans des endroits fréquentés par d’autres et ce, avant ses 3 mois. Il s’agit cependant d’un choix risqué qui peut engendrer des dommages irréversibles sur le chiot et provoquer sa mort. Les vaccins ne sont pas à prendre à la légère !

L’âge auquel un chien devient propre varie d’un animal à un autre mais la norme se situe entre 4 et 6 mois. Cependant, il est possible qu’à ses 6 mois votre chien continue à faire ses besoins la nuit : un chien peut très rarement se retenir pendant plus de six heures d’affilé.

Comment lui enseigner ?

Dès que votre chiot a atteint l’âge de 3 mois et qu’il est protégé contre les maladies courantes grâce au vaccin, vous pouvez commencer l’apprentissage en le sortant régulièrement.

En général, un chiot a envie de faire ses besoins à des moments stratégiques que vous pourrez facilement identifier : au réveil, après manger et/ou après avoir joué.

Mes conseils

1. Observez

Un chien qui est sur le point de faire ses besoins va avoir un comportement différent. J’ai remarqué ça chez Malo et Norbert : ils deviennent « pot de colle », regardent par la fenêtre et s’assoient parfois devant la porte en attendant que je leur ouvre. Un chiot, quant à lui, va plutôt regarder autour de lui, tourner en rond et renifler un peu partout jusqu’à trouver un endroit qui lui semble bon pour faire ses besoins.

2. Adoptez une routine

Je pense que la routine est la clé du succès. Lorsque Malo était un chiot, nous n’avions pas de jardin. J’ai commencé par effectuer des sorties toutes les deux heures et j’ai réduit progressivement les sorties pour les effectuer aux moments clés de ma journée. Désormais, Malo et Norbert sortent au moins toutes les 4h, à des horaires plus ou moins fixes : au réveil, le midi quand je rentre manger, le soir quand je rentre du travail et avant d’aller me coucher. Possédant aujourd’hui un jardin, cela est facile et ils sortent régulièrement lorsque je suis présente.

3. Optez pour l’éducation positive

Si vous voyez votre chien faire ses besoins dehors, félicitez-le. Personnellement, je prends toujours des friandises avec moi pour récompenser Norbert quand on se promène à l’extérieur. Je faisais la même chose avec Malo et cela lui a permis d’assimiler la bonne action à la récompense. Pour des raisons pratiques, je me munis toujours d’un petit paquet de friandises comme ceux-ci :

Friandises 100% naturelles de chez Franklinpetfood. Bénéficiez de 10% de réduction sur votre commande et de la livraison gratuite (jusqu’au 30/04/2018) dès 10€ d’achat avec le code : MALOFRANKLIN

Il ne sert à rien de gronder un chien que vous n’avez pas surpris en flagrant délit car il ne comprendra pas pourquoi il est puni. S’il fait ses besoins devant vous, dites-lui fermement « NON ! », sans faire de gestes brusques car cela pourrait impacter votre relation et favoriser la crainte, surtout chez un chiot.

En résumé 

Le temps pendant lequel vous autorisez votre chiot à faire ses besoins à l’intérieur doit être le plus court possible, l’idéal étant d’attendre ses 12 semaines avant de l’emmener à l’extérieur. L’apprentissage de la propreté à un chiot demande beaucoup de temps et de patience.  Prenez le temps d’observer votre chiot et de le féliciter. Les résultats de l’apprentissage dépendront de votre implication et anticipation aux besoins de votre animal.

Et vous ?

À partir de quel âge votre chien a-t-il été propre ? Comment avez-vous procédé ? Avez-vous des astuces ? Dites-nous tout en commentaire !

Si vous souhaitez recevoir en exclu les articles publiés, nos conseils et bons plans concernant les animaux, inscrivez-vous à notre newsletter !  🙂


Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *